Star évangélique grâce à une fausse autobiographie

Tony Anthony donnait des conférences dans des écoles et des prisons à travers le monde. Il venait aussi souvent en France, où son livre caracolait en tête des ventes dans les librairies évangéliques.

Dans les milieux évangéliques, Tony Anthony, un Anglais de 42 ans, était un véritable héros pour les adolescents. Son autobiographie l’OEil du tigre s’est vendue à 1,5 million d’exemplaires dans 25 pays. L’auteur s’y présente comme « trois fois champion du monde de kung-fu » et ancien garde du corps d’élite pour « les grands de ce monde », avant sa conversion qui l’aurait fait renoncer à la violence.

Mais tout ou presque est faux : telles sont les conclusions accablantes qu’a rendu une commission d’enquête indépendante, dont les membres ont été nommés par l’Alliance évangélique britannique qui représente quelques 2 millions d’évangéliques britanniques.

Dans un communiqué du 11 juillet, l’Alliance britannique explique qu’elle retire son soutien au livre de Tony Anthony puisque de « grandes parties » ne racontent pas la vraie histoire. Le conseil d’administration de l’organisation d’évangélisation créée par Tony Anthony a co-signé ce communiqué.

Son livre a été traduit par la Société biblique de Genève, une fondation missionnaire de référence qui édite notamment la Bible à 1,5 euro. « C’est désolant et nous avons évidemment arrêté de diffuser le livre, a déclaré Jean-Pierre Bezin, directeur de cette société. Avant de l’éditer, nous avons essayé de nous renseigner sur l’auteur. Mais ses représentants disaient qu’il voulait garder la confidentialité des informations pour des raisons de sécurité ».

source :Faits religieux.com le 24.07.2013 à 09:08 – Relayé par le CCMM