Sus : les gendarmes interviennent à la communauté Tabitha’s Place

Par V.C.

Publié le 18/11/2013 à 16h02
Mise à jour : 19/11/2013 à 07h27

(Archives H.B.)

Une dizaine de gendarmes de la compagnie d’Oloron est intervenue ce lundi matin vers 9h au château de Sus où est installée depuis 1983 la communauté « Tabitha’s Place ». L’information a été révélée par nos confrères de France Bleu Béarn. Egalement connue sous le nom d’Ordre Apostolique – un mouvement fondamentaliste chrétien d’origine américaine – la communauté, répertoriée dans la liste des mouvements sectaires, compte à Sus environ 60 à 80 personnes, dont une dizaine d’enfants.

C’est justement les conditions de vie de ces enfants qui intéressent tout particulièrement le parquet de Pau qui a ouvert une enquête. L’opération a duré environ deux heures. Des représentants de l’Inspection du Travail étaient présents. « Il s’agit de vérifier les conditions de vie, de salubrité, d’éducation dans lesquelles vivent les enfants mais aussi les conditions dans lesquelles les membres de la communauté vendent leurs produits » indique le procureur de la République Jean-Christophe Muller.

Il n’y a eu aucune interpellation à l’issue de cette opération.

Contactée, la communauté n’a pas souhaité communiquer.

Source : république des pyrenees.