Sylvain Durif, le Christ Cosmique, se présente au municipale !

 

On en avait plus entendu parler depuis un certain temps mais le christ co(s)mique de Bugarach est de retour ! Et voici son programme (disponible su sa page FB). Bon, et comme d’habitude avec notre gourou, c’est du lourd ! Embauche, création d’emploi etc… et le tout sans rien dépenser. La grande classe !

Mais c’est quand même étrange qu’il se réveille à chaque « événement » (fin du monde, élection…) afin de faire parler de lui. On va bientôt le retrouver le 25 décembre pour nous dire qu’il est le véritable Père Noël !

Bonne lecture et à bientôt pour la suite de l’histoire de notre mascotte : Le Christ cosmique à l’Elysée !

😉

Christophe Jaming

_______________________________________________

Je me présente aux élections à Arques dans l’Aude le 23 mars.

Voici le texte de ma déclaration de foi et du plan de développement proposé.

Madame, Monsieur,

Je m’engage à poursuivre mon action engagée en 2009 à vos côtés pour le bien-être de tous les habitants et visiteurs du village d’Arques et de la Haute Vallée de l’Aude. J’aime Arques pour la chaleur de ses habitants, la quiétude et la beauté de ce village.

A 44 ans, je suis originaire de l’Ain et père de famille recomposée de 5 enfants. Je suis gestionnaire et stratège titulaire d’un MBA (Master Business Administration) Executive, inventeur de l’internet du futur depuis 2004, personnage public international depuis fin 2012, guérisseur par l’énergie naturelle depuis 2008, médium, radiesthésiste, enseignant spirituel et musicien flûtiste et chanteur.

J’ai une expérience professionnelle d’une dizaine d’années de développeur d’activités au service de petites entreprises et de structures internationales comme IBM dans le cadre de l’assistance à maîtrise d’ouvrage de petits et très grands projets internationaux d’innovation.

J’oeuvre bénévolement depuis 4 ans à Arques au bien-être des 300 personnes habitants et visiteurs du village qui m’ont sollicité en tant que guérisseur et musicien notamment. Je suis porteur également du projet des cités écologiques dans la Haute Vallée de l’Aude, au Québec et au Brésil qui regroupe un réseau de 250 personnes de la Haute Vallée de l’Aude et d’ailleurs.

Je propose de vous écouter, de définir et de déployer ensemble une politique de valorisation du village d’Arques basée sur les premières idées d’innovation exposées dans le deuxième feuillet ci-joint.

Mon vœu est de faire du village d’Arques, avec la participation de vous tous et toutes, un lieu de vie libre, autonome et prospère, phare au plan national et mondial en terme de santé naturelle, d’écologie, de recherche et d’innovation scientifique, culturelle et artistique, de tourisme et artisanat éco-responsable. Un lieu naturel préservé où il fait bon vivre dans le respect de chacun, dans l’amour et la vérité, la justice et la paix.

Sylvain Durif

Plan de développement écologique pour le village d’Arques

création d’une cellule mobile de médecine naturelle pour le suivi individualisé et l’accompagnement gratuits vers la guérison de toutes les personnes le souhaitant
création d’une centrale d’énergie libre pour l’autonomie énergétique du village et la gratuité de l’électricité
mise en conformité écologique des bâtiments du village et des environs sur le principe d’isolation passive
création d’une centrale communale de communication mutualisée pour l’internet haut débit, le fax, l’impression et la photocopie
entretien respectueux des champs, du lac et des forêts, des bâtiments et bâtisses historiques ainsi que des espaces fleuris : arboretum, château, église, musée Déodat Roché,…
mise en place d’une charte éthique pour l’entretien des lieux communs et du patrimoine culturel et naturel et pour la vie en commun
création d’habitats écologiques sur les terres communales pour l’accueil des habitants du village dont le logement n’est pas suffisamment isolé et des nouveaux arrivants sur les terres adaptées (exemple: village du lac). Politique active de repeuplement du village pour la création d’emplois et le développement des activités locales.
création d’un centre culturel et artistique au château d’Arques pour l’animation du village et de la Haute Vallée.
création d’un centre d’innovation scientifique et thérapeutique (médecine naturelle) au musée Déodat Roché et dans un centre adapté à définir et à construire
restauration de l’église et aménagement de l’église en lieu d’accueil artistique (concerts musicaux)
création d’une boîte à idées pour les habitants et visiteurs du villages
création d’un pôle de recherche et d’expérimentation pour la communication numérique et télépathique avancée et d’assistance et formation gratuite auprès des personnes néophytes en informatique et en spiritualité
création d’un centre de découverte et de culture des plantes médicinales et autres espèces d’arbres locales au lieu dit l’Arboretum et dans le village.
aménagement de la circulation et des espaces de stationnement dans le village pour la tranquillité et la sécurité des habitants
aménagement d’espaces adaptés et confortables pour les animaux (chevaux, chiens, chats…)
création d’une cellule fixe et mobile pour la culture de produits locaux biologiques et l’approvisionnement à domicile en nourriture bio locale, en eau purifiée, en fournitures diverses et en moyens de chauffage
aménagement de la salle communale en salle d’évènements artistiques et culturels (concerts, bals, expositions, séances de yoga, de méditation, de pratique musicale, etc…)
création d’une navette de transport écologique journalière pour les destinations Limoux, Carcassonne et Quillan… et autre destination sur demande.
création d’un site web, d’une radio et télévision internet pour la promotion des évènements locaux et un service de petites annonces locales
mise en place d’une politique de recyclage instantané (pas de déchet) par l’achat groupé de produits locaux en conditionnement recyclable et création d’une unité centrale de compostage
politique de recherche de financement, d’investissement et de gestion rigoureuse du budget de la commune visant à réduire la dette fiscale et les charges mensuelles des habitants et visiteurs de la commune
embauche de compétences de nature à renforcer l’équipe communale et le tissu économique et social local et à accueillir de nombreuses familles de manière à dynamiser l’école, l’emploi et la prospérité des habitants
mise en conformité de la gestion des sources d’eau potable selon des critères de respect de la santé (zéro chlore, …) et du réseau d’approvisionnement en eau potable avec restauration des sources naturelles.
développement de l’espace de jeux pour l’accueil des enfants et adolescents (agrandissement et extension des activités possibles) et mise en place d’une cantine en nourriture biologique pour les enfants et les adultes sur la base de produits locaux essentiellement.
création de flotte mutualisée de mise à disposition de véhicules écologiques (voitures, camions, motos, vélos,…) pour les habitants du village.
création d’une cellule d’accompagnement pour le développement des projets d’entreprise, d’artisanat et d’artistariat et pour la valorisation des compétences locales (aide à l’insertion).
création d’une école alternative pour les enfants et adolescents basée sur la valorisation de leurs qualités créatives naturelles. Soutien à l’école actuelle et mise en place d’une cantine de produits locaux biologiques.
mise en place d’un réseau associatif de contacts entre les habitants du village, ceux de la Haute Vallée de l’Aude et de l’extérieur au plan national et international
création de zones forestières aménagées en réserves naturelles avec possibilité d’habitats écologiques pour les habitants souhaitant s’affranchir des impôts locaux.
politique active de suppression des charges (EDF, Orange, eau, taxes d’habitation et d’ordures ménagères, impôts sur le revenu, loyers, nourriture, chauffage, etc…) pour les habitants du village via un modèle d’organisation individuelle et collective pour l’autonomie complète de chacun et de tout le village.