Enseignante Raelienne : Convoquée par L’Éducation nationale pour des problèmes de gestion de classe

Publié le 08/10/2012 à 06:00

L’enseignante a été convoquée par le directeur la semaine dernière. L’inspecteur de circonscription, supervisant les écoles des Monts du Lyonnais s’apprêtait à avoir un entretien avec elle, ce dont était informé le directeur des services départementaux de l’Éducation nationale. « Nous n’avons jamais été saisis sur une question d’appartenance à une secte », précise Jean-Louis Baglan. « Le directeur lui reprochait des problèmes de gestion de sa classe, et, pour elle-même, un manque de respect aux règles de la vie scolaire. » Selon le directeur départemental, cet entretien aura lieu dès que l’enseignante ne sera plus en congé maladie. « Le fait qu’elle porte un insigne suffirait pour un entretien. Mais il faut surtout étudier s’il y a des répercussions sur l’enseignement, savoir s’il y a du prosélytisme ou non. Dans tous les cas, il faut entendre l’intéressée. »

Un bulletin officiel de l’Éducation nationale paru en mai 2004 précise que « les personnels de l’école, quels que soient leur fonction et leur statut, sont soumis à un strict devoir de neutralité qui leur interdit le port de tout signe d’appartenance religieuse même discret, de tout signe de nature politique ou philosophique ».

Source : http://www.leprogres.fr/rhone/2012/10/08/convoquee-par-l-education-nationale-pour-des-problemes-de-gestion-de-classe