Canada – Femmes de Toronto escroqués de 100K $ par des «médiums»

Les suspects cibler les femmes chinoises avec l’offre de lever «malédiction»

Nouvelles Radio-Canada

Posté le: 5 décembre 2012 19h24 HE

Dernière mise à jour: 5 décembre 2012 22h36 HE

Deux femmes ont été victimes de fraude de presque $ 100.000 par une équipe d’escrocs se faisant passer pour des médiums qui ont dit qu’ils pourraient retirer d’une malédiction des victimes.

Selon la police, ils sont en train de revoir la vidéo de surveillance dans l’espoir d’identifier les trois femmes disent-ils ciblent les femmes plus âgées dans la communauté chinoise de Toronto.

«Ils approcher les femmes qui parlent le cantonais … dans la rue entre les âges de 56 et 70 ans, et on dirait que je suis médium et je crois que votre famille sera bientôt en mal, » la police de Toronto Const . Tony Vella a déclaré mercredi.

Après effrayer les femmes, selon la police, les fraudeurs leur dirais de recueillir des fonds et de valeurs autres et les amener à un lieu de rencontre dans le quartier chinois où ils allaient mettre les marchandises dans un sac, puis effectuer une «bénédiction».

« Les suspects se tourneraient ce sac, et les suspects leur dis de ne pas ouvrir ce sac jusqu’à ce que vous arrivez à la maison, » dit-Vieille.«Quand ils rentraient chez eux les victimes … réalisé qu’il n’y avait rien dans ce sac. Tous leurs objets de valeur, la trésorerie et des bijoux ont été volés par les trois femmes.  »

La police va sur les vidéos de sécurité autour de la rue College-Spadina Avenue région dans le but d’identifier les trois, qui seraient toutes des Chinois entre 30 et 60 ans.

Donald Chen, qui dirige Toronto Association Culturelle Chinoise, dit leur culture fait d’eux des cibles pour ce type de fraude.

«Il faut connaître leur origine culturelle, » a dit Chen. «Ils croient aux fantômes, ils croient aux ancêtres, ils croient quand les gens meurent de leurs fantômes vivent et qu’ils reviendraient et de la demande ou de vous donner des conseils, ou que quelque chose de mauvais va se passer. »

Cette escroquerie est similaire à une enquête de police la semaine dernière, quand un homme qui la publicité dans un journal local Latino prétendant être un guérisseur aurait fraudé une femme de 14.000 $.

Source : http://www.cbc.ca/news/canada/toronto/story/2012/12/05/toronto-curse-fraud.html

Traduction Google