Suisse: Expulsion probable de Mgr Williamson de la FSSPX. Des « bruits » de plus en plus insistants

Mgr Williamson avait défrayé la chronique en 2009 en émettant publiquement des doutes sur l’existence des chambres à gaz (apic/ag/rz)

Rupperichteroth (Allemagne), 21 octobre 2012 (Apic) L’évêque traditionaliste et négationiste Richard Williamson semble proche d’être expulsé de la Fraternité sacerdotale St-Pie X (FSSPX). Le Père Niklaus Pflüger, 1er assistant général de la FSSPX a déclaré dans l’édition d’octobre du mensuel allemand « Kirchliche Umschau », que le britannique a reçu un « avertissement canonique ».

Si Williamson continue sa « campagne internet » contre la Fraternité et son Supérieur général, sa « séparation d’avec la Fraternité deviendra inévitable », affirme le Père Pflüger. L’évêque aurait « manœuvré en coulisse avec des idées impitoyables ». Pour l’assistant général de la Fraternité, c’est une « tragédie » que Williamson « ne reconnaisse plus l’autorité du Supérieur général depuis des années », Mgr Bernard Fellay.

Une querelle déjà longue

Depuis un peu plus d’une semaine, des bruits de plus en plus insistants courent sur une possible expulsion de l’évêque britannique. Des sites internet catholiques traditionalistes ont fait part récemment d’un ultimatum lancé par Mgr Fellay à Williamson, qui serait actuellement déjà expiré.

Au printemps 2012, le Britannique, accompagné de deux autres évêques, avait fustigé à travers plusieurs courriers les tentatives de rapprochement de la FSSPX avec Rome. Bien que membre de droit en tant qu’évêque, Mgr Williamson avait aussi été exclu par ses pairs de la participation au Chapitre général de la Fraternité, réuni à Ecône en juillet 2012.

Source : http://www.kipa-apic.ch/index.php ?pw=&na=0,0,0,0,f&ki=236494