Japon : Un chef de secte reconnu coupable de 6 meurtres par exorcismes pendus au Japon

Publié le Jeudi 27 Septembre, 2012

TOKYO-Japon a exécuté deux personnes jeudi, dont un chef de secte femme de 65 ans reconnu coupable de six meurtres qui ont eu lieu au cours des exorcismes supposés.

Le ministère de la Justice a dit 65-year-old Sachiko Eto et 39 ans Yukinori Matsuda ont été exécutés par pendaison. Matsuda a été reconnu coupable d’avoir tué deux personnes lors d’un cambriolage en 2003.

Eto tourné vers guérison par la foi après qu’elle et son mari rejoint une secte, selon les médias japonais. Elle et deux complices, dont sa fille, ont été reconnus coupables d’avoir battu leurs victimes pour chasser les « démons » et puis en cachant leur corps à son domicile.

Lors de son procès, les avocats ont fait valoir Eto elle avait diminué responsabilité en tant qu’elle souffrait de troubles mentaux au moment des faits. Elle a plaidé non coupable, mais un tribunal japonais a confirmé sa condamnation, estimant que ses crimes étaient «excessivement grave. »

Eto fille et un autre membre de la secte ont été condamnés à la prison à vie pour les meurtres de 1995.

Le Japon est l’un des rares pays industrialisés qui ont la peine de mort. Le manque de transparence dans le système a été critiqué par les groupes des droits de l’homme, mais la peine capitale est généralement soutenue par le public, selon les sondages.

Le Japon avait aucune exécution en 2011, mais a mené sept cette année. Le ministère de la Justice dit 131 prisonniers sont condamnés à mort au Japon.

Source : http://www.thestar.com/news/world/article/1262914–cult-leader-convicted-of-killing-6-in-exorcisms-hanged-in-japan

traduction Google