The Master : Un record explosé, les pressions de la scientologie confirmées

NEWS PUBLIÉE LE LUNDI 17 SEPTEMBRE 2012 À 21:29

À l’heure où les superproductions sont capables de retourner un studio après un flop, Harvey Weinstein continue d’assurer le futur du cinéma « indépendant » dans la machine hollywoodienne. Outre Django Unchained de Quentin Tarantino, The Weinstein Company a vaillamment conquis le Festival du film international de Toronto (TIFF) avec la comédie dramatique Silver Linings Playbook avec Jennifer Lawrence etBradley Cooper, repartie avec le prix du public pour confirmer sa place réservée aux Oscars 2013. Récompensé à deux reprises à la Mostra de Venise, leur autre poulainThe Master de Paul Thomas Anderson sera clairement l’autre contendant de la course aux Oscars. Et alors qu’il a explosé un record du box-office américain, le producteur Harvey Weinstein a confirmé que l’Église de la scientologie a bel et bien essayé de bloquer ce film fortement inspiré par l’histoire de L. Ron Hubbard, fondateur de la secte.

Très attendu après There Will Be Blood (2007) primé par deux Oscars,The Master a récolté plus de 242 000 dollars lors de sa sortie aux Etats-Unis vendredi, cumulant près de 730 000 dimanche. Le film de Paul Thomas Anderson dépasse ainsi Moonrise Kingdom de Wes Anderson, qui détenait le record au box-office d’un film estampillé art et d’essai avec 522 000 dollars pour son premier week-end.

Ce top départ colossal – qui ne manquera pas de monter vers les cimes du box-office grâce aux critiques dithyrambiques – coïncide presque parfaitement avec les déclarations sans équivoque de Harvey Weinstein à la BBC sur les soi-disant pressions de l’Église de la scientologie. Alors que Philip Seymour Hoffman et Amy Adams avaient tenté de calmer la polémique en déclarant que le film ne parlait absolument pas du fondateur de la secte, le producteur a confirmé qu’il y avait bien eu des tentatives d’étouffer le projet : « Nous avons eu des pressions et nous avons résisté. À l’origine, les gens me disaient, ‘Ne le fais pas’. Beaucoup de pression. Et ensuite, pendant que nous le faisions, nous avons eu des pressions pour le changer. Paul [Thomas Anderson] ne fait pas ça et je ne pense pas qu’il m’ait choisi pour que j’accepte. »

Cet aveu confirme que The Master a provoqué un certain nombre de réactions dans la communauté scientologue hollywoodienne. En mai, les médias américains rapportaient que Paul Thomas Anderson avait décidé de montrer une partie de son film à Tom Cruise, son acteur de Magnolia (1999) et accessoirement membre important de la secte. Le comédien avait vraisemblablement été froissé par le film, mais le débat restait cantonné aux coulisses. Néanmoins, le cinéaste a affirmé lors de la Mostra de Venise : « Oui, j’ai montré le film à Tom Cruise et oui, nous sommes encore amis. Le reste est entre Tom et moi. » Une déclaration qui confirmait indirectement qu’une vraie affaire se jouait en coulisses entre The Master et l’Église. Prochain round : la scène des Oscars en février 2013.

The Master, en salles le 9 janvier 2013.

Source : http://www.purepeople.com/article/the-master-un-record-explose-les-pressions-de-la-scientologie-confirmees_a107016/1