Un gourou pédophile jugé pour sa spectaculaire évasion en hélicoptère

Le gourou de la secte « Coeur douloureux et immaculée de Marie », 30 ans aujourd’hui, était au moment des faits qui lui sont reprochés à ce procès en détention provisoire pour deux affaires : le viol de deux frères mineurs dont les parents étaient membres de sa secte et l’enlèvement et séquestration en 2007 du jeune Alexandre en qui il avait vu un « élu » et son successeur.

SAINT-DENIS-DE-LA RÉUNION, 21 mai 2012 (AFP) – Le procès de l’évasion par hélicoptère en 2009 du gourou d’une secte, Juliano Verbard, s’est ouvert lundi à la Réunion, l’accusé, déjà lourdement condamné pour viols sur mineurs et enlèvement d’un enfant, comparaissant avec 13 complices.

Un important dispositif de sécurité a été déployé devant le siège de la cour d’assises de Saint-Denis où le procès est prévu pendant deux semaines, a constaté un journaliste de l’AFP.

Une vingtaine d’hommes dont des membres du GIPN, armés et encagoulés encadraient les accusés — Juliano Verbard, 13 complices dont 7 femmes — à leur arrivée.

Incarcéré dans la prison de Domenjod, la plus moderne de l’île, ouverte quatre mois auparavant mais dépourvue de filet anti-évasion, il s’était fait la belle en hélicoptère, le 27 avril 2009, en compagnie de deux co-détenus.

Après une gigantesque chasse à l’homme, ils avaient été retrouvés et leurs complices interpellés.

Source : OUTREMER-RÉUNION-SECTE-PROCÈS-ASSISES-974

21/05/2012 12:11:00 GMT+02:00 #300183 DVBP 1288 AUW57 (4) AFP (218)