Un prêtre de Lourdes condamné pour des agressions sur un enfant de choeur

AFP

Un prêtre de Lourdes, âgé de 78 ans, a été condamné mardi à Tarbes à une peine de deux ans de prison avec sursis pour des agressions sexuelles commises sur un de ses enfants de choeur.

Le tribunal correctionnel a également prononcé à son encontre une interdiction définitive de toute activité au contact des enfants. Il est allé au-delà des réquisitions du parquet qui réclamait la même interdiction mais une année de prison avec sursis seulement.

Le prêtre officiait dans la paroisse de Lourdes mais dans une église située à l’extérieur des Sanctuaires.

Il était reproché à l’ecclésiastique d’avoir à plusieurs reprises contraint l’enfant, âgé de 13 ans au moment des faits en 2010, à baisser son pantalon, pour le masturber.

Le prêtre se comportait par ailleurs avec générosité à l’égard de cet enfant de choeur, élève d’un collège catholique de Lourdes, auquel il avait fait des cadeaux.

L’adolescent et sa famille étaient les seuls plaignants contre le prêtre à ce procès. Il est toutefois apparu au cours de l’enquête qu’une plainte pour des attouchements sur un autre enfant avait été déposée en 1994 puis classée sans suite.