Un voyant accusé de sorcellerie à Québec

Un voyant accusé de sorcellerie à Québec

Le SPVQ a procédé, le jeudi 17 avril 2014, à l’arrestation de Fonata Yacouba.  Photo Aurélie Girard / Agence QMI

Agence QMI 
  • Share

Nicolas Lachance

QUÉBEC – Un homme qui se prétendait «un grand voyant médium» a été accusé de sorcellerie et de fraude de plus de 5 000 $, à Québec.

Caché sous le pseudonyme du Professeur Alfoseny, le fraudeur de 36 ans aurait réussi à hameçonner ses victimes via le web en s’annonçant sur des sites internet comme Kijiji.

«Grand voyant médium, résout vos problèmes, retour de l’être aimé, chance, jeu, protection, etc. Résultat garanti», pouvait-on lire sur ces pages. Au moins 67 personnes auraient consulté la petite annonce au mois de mars.

Pour arriver à ses fins, le magicien demandait beaucoup d’argent à ses victimes en échange de prédictions et de promesses.

Le seul problème, c’est que le Professeur Alfoseny prophétisait ne s’est jamais réalisé.

D’ailleurs, son vrai nom est Fonata Yacouba et il possède plusieurs antécédents criminels en matière de fraude.

MAGIE CRIMINELLE

Pourtant, le «Prof» soutenait dans ses petites annonces qu’il était un «spécialiste des cas urgents et difficiles, de l’attirance personnelle et du désenvoûtement». Il affirmait aussi que ses prédictions sur le retour de l’être aimé étaient «rapides, définitifs,» et «100 % efficaces».(…)

Suite de l’article