Une femme meurt durant un exorcisme au Japon

exorcisme japon

La police de la ville de Kumamoto a arrêté trois personnes pour avoir forcé une femme à boire des quantités excessives d’eau afin d’exorciser ses démons. La victime âgée de 51 ans en est morte.

 

Selon la police, l’incident s’est produit le 21 Juin. Les 3 personnes arrêtées sont un « exorciste » de 81 ans, une femme de 77 ans, Keiko Kitayama et le mari de la victime, Kousa Fukuda, 52 ans, professeur à l’Université de Sojo.

La police a déclaré que Noda aurait conduit une cérémonie afin d’effectuer un exorcisme sur la femme de Fukuda, Rie.

Lors de la cérémonie, Rie était attachée de force alors qu’une grande quantité d’eau était versée dans sa gorge. On a refusé une pause à la victime qui est morte étouffé quelques temps plus tard.

Source : nippon connexion