Virginie Efira dans les griffes d’une secte

Publié le : 15 03 2013 Dans 

Virginie Efira a réussi à sortir des griffes d’une secte, nous apprend le magazine France Dimanche, qui relaye les confidence de la jeune femme.

En passe de connaître pour la première fois les joies de la maternité, de sa relation avec le réalisateur Mabrouk El Mechri, la comédienne multiplie les sorties médiatiques dans le cadre de la promotion de son dernier film « 20 ans d’écart », dans lequel, elle endosse le rôle d’une cougar à seulement 35 ans.

Et à cette occasion, elle s’est confiée sur ses débuts de comédienne avec le site internet des théâtres parisiens associés, où elle était question de son passage au conservatoire royal de Bruxelles.
« J’ai découvert une manière de travailler et de chercher, où l’on ne jouait pas ce qu’on était », se souvient-t-elle. Ça arrangeait pas mal la fille en manque de confiance que j’étais à l’époque ».
Et à France Dimanche d’expliquer que sa timidité l’a sans rendue très influençable. « Cela a failli tourner au cauchemar, car la comédienne n’a pas été au bout de ses études, préférant vivre une vie de saltimbanque dans une sorte de communauté, qui ne lui collait pas non plus à la peau », rapporte le magazine, précisant que cette expérience n’a duré que quelques mois.
Cette communauté était « une troupe de théâtre épinglée comme secte », avait préciséVirginie Efira, en confidence avec Paris Match.

Source : http://www.pipole.net/virginie-efira-dans-griffes-secte/175004/