Yvelines : un prêtre intégriste écroué pour viols sur trois enseignantes

Julien Constant | Publié le 09.04.2014, 17h25 | Mise à jour : 22h38

Alors directeur de l'école Notre-Dame de la Sablonnière (photo) à Goussonville (Yvelines), un prêtre de 40 ans de la fraternité Saint Pie X aurait violé trois enseignantes. Il a été écroué mercredi soir.

Alors directeur de l’école Notre-Dame de la Sablonnière (photo) à Goussonville (Yvelines), un prêtre de 40 ans de la fraternité Saint Pie X aurait violé trois enseignantes. Il a été écroué mercredi soir. | LP / Olivier Arandel

Un prêtre de 40 ans, membre du mouvement intégriste de la fraternité Saint Pie X, a été mis en examen, mercredi à Versailles (Yvelines), pour viols, tortures et actes de barbarie. La justicereproche à cet abbé d’avoir, durant l’automne 2010 à Goussonville, alors qu’il était le directeur de l’école Notre-Dame de la Sablonnière, violé trois enseignantes. <btn_noimpr>

A l’issue de sa garde à vue il a été écroué mercredi soir.

Le prêtre aurait usé de son influence spirituelle pour d’abord s’attaquer à une mère de famille qui avait subi des abus sexuels. Il lui a fait subir un exorcisme avant de mimer des actes sexuels pour tenter de soigner «le mal par le mal ». Cette femme est tellement traumatisée qu’elle n’a même pas pu verbaliser ces faits.

Le prêtre a fait subir le même traitement aux deux autres victimes en les influençant à tel point qu’elles croyaient avoir été victimes d’abus sexuels.
C’est en 2013, que deux des trois victimes ont déposé plaintes.

La fraternité Saint Pie X s’était déjà emparé du dossier en faisant comparaître le prêtre déviant lors d’un procès canonique à l’issue duquel, il avait été mis à l’écart durant deux ans dans un couvent. (…)